Le secret pour moins galérer: la créativité 2 commentaires


Ça fait un petit moment que j’avais envie d’aborder le sujet de la créativité.
Ça tombe bien, Céline du blog la-musique-et-vous.com, Conseils concrets pour apprendre la musique à tout âge ! a lancé un carnaval d’articles sur le thème de la créativité. D’ailleurs, si vous souhaitez lire les autres articles participants à ce carnaval, vous pouvez les consulter par ici: la-musique-et-vous.com/creativite/.

Pourquoi ce thème me tient particulièrement à cœur?
Peut-être que vous ne le savez pas encore mais je suis une personne particulièrement créative.
Je suis une grande passionnée d’art. D’ailleurs j’ai fais pas mal d’études dans le domaine. Et pour être artiste, cela tombe sous le sens, il vaut mieux être créatif.

Je vais donc vous avouer quelque chose: être créatif est un énorme plus dans l’éducation.

La créativité dans l'éducation

La créativité dans l’éducation

Pourquoi la créativité est un plus

Parce que lorsque l’on veut sortir d’un schéma dans lequel nous sommes depuis toujours, cela demande une certaine imagination. Il faut s’adapter au changement. Et lorsque l’on a jamais connu autre chose, il faut se creuser la cervelle.

Par exemple: dernièrement, ma fille à craché son gâteau par terre, au milieu de la cuisine. Je ne lui hurle pas dessus car je sais que cela est plus nocif qu’autre chose. Puis franchement, je n’ai jamais constaté que ça réglait le problème.
Bref, je décide de lui tendre un mouchoir et lui demande de ramasser. Là elle me regarde avec un aplomb déstabilisant et me répond: « NON ». Je décide de lui expliquer rapidement qu’il faut vraiment nettoyer mais elle insiste: « NON ».
Je sens de plus en plus en plus monter la pression, mais je ne cèderai pas à mon énervement. Je souffle un grand coup. Je ne lâcherai pas, si elle dit non, c’est qu’il y a une raison et ce n’est certainement pas juste pour me faire péter les plombs.
Mais le temps presse, la situation ne doit pas s’éterniser. Réfléchis, réfléchis…
Je sais. Je lui propose la pelle et la balayette à la place du mouchoir. Et là, surprise, elle part en courant et en criant: « oh oui ». Elle va chercher elle-même la pelle et ramasse toute seule et va jeter à la poubelle.

C’est vrai qu’après réflexion, attraper quelque chose par terre avec un mouchoir, ce n’est pas si simple. Elle ne s’opposait pas à ma demande mais au moyen de le faire. Pas toujours facile de comprendre et de ne pas le prendre pour soi.

Trouver des alternatives aux conflits n’est pas toujours évident. Être créatif, avoir de l’imagination est un vrai plus.

Vous savez, c’est comme quand l’enfant ne veut pas aller se laver ou s’habiller, on trouve des idées pour le motiver. Ça marche 2-3 fois puis c’est fini. Il faut sans cesse trouver de nouvelles idées. Et puis l’enfant grandi, les intérêts aussi du coup.

L’astuce imparable

Creativité

Créativité

Il y a un moyen que j’utilise tous les jours, c’est de me souvenir de ma propre enfance. Ce que j’aimais ou pas, ce que je savais faire vers quel âge, comment je pensais, ce que je racontais dans ma tête, etc.
C’est une aide précieuse. En plus, lorsque l’on est enfant, on a toujours une imagination débordante. C’est donc un moyen de se « reconnecter » à cette créativité.
Après c’est évident que nous ne sommes pas tous pareil et que l’enfant n’a pas le même fonctionnement que nous. Il n’appréciera pas les mêmes choses, ne se racontera pas les mêmes histoires, etc. Mais se souvenir de soi enfant nous rapproche de la démarche des enfants en général. Même si il y des détails qui changent, les grandes lignes restent les mêmes.

Par exemple, en général les filles apprécient particulièrement les robes ou les jupes qui « tournent ». Je me souviens moi-même étant enfant pourquoi moi aussi j’aimais les robes qui tournent: la sensation du tissu qui bouge, comment je devais bouger pour faire des effets avec ma robe, etc. Du coup, quand je choisis ou que je couds une robe pour ma fille, je sais exactement ce qui lui plait et je ne me trompe jamais. Ses copines veulent les mêmes robes…
Ou les enfants adorent toucher des textures particulières, ou encore ils ont une fascination pour les animaux.

Et c’est la même chose pour tout. Je me rappelle par exemple que quand je pleurai étant enfant, si l’on me disait que je ne savais pas pourquoi je pleure (même si c’était parfois vrai), qu’est-ce que ça pouvait m’énerver. Ça me mettait littéralement la haine et me faisait encore plus hurler. Franchement, à moins d’être sadique, le but n’est pas de faire encore plus hurler un enfant. Donc il faut trouver des alternatives pour calmer l’enfant.
Faire appel à ses souvenirs est d’une grande aide.

Entretenir et développer sa créativité

Le hic, c’est que la créativité, certains en ont beaucoup et d’autres moins. Enfin, c’est ce que l’on dit. Tout dépend du fonctionnement de la personne en fait. Mais à la base, tout le monde sans exception est créatif.
C’est juste que certains utilisent plus leur créativité que d’autres.
C’est comme les muscles, si on fait du sport, ils vont se développer, si on reste toute la journée sur le canapé, il vont rester tout mou. Mais tout le monde à des muscles!

Alors certaines personnes ressentent parfois plus d’impatience que les autres qui sont plus créatifs. C’est normal. Avec la meilleure volonté du monde, lorsque l’on ne sait plus comment éviter un conflit ou sortir d’une situation désagréable avec son enfant, et bien on peut se sentir dépassé, énervé, impatient, etc.

La bonne nouvelle, c’est que la créativité, c’est comme n’importe quoi d’autre, ça se développe, ça s’entretient. Et pour ça il existe de nombreuses solutions, tout le monde peut y trouver son compte.

La créativité

La créativité

Voici 15 façons de développer votre créativité:

1- Rêver, rêvasser: cela permet de laisser vagabonder l’imaginaire

2- Laisser aller votre curiosité: quelque chose vous interpelle? Vous avez envie d’en savoir plus? Et bien allez-y. Aller vous renseigner, cherchez les infos.

3- Pratiquez un art: dessin, peinture, musique, danse, chant, etc. C’est bien connu, l’art permet de s’exprimer et de libérer des choses. Cela fait fonctionner de nouvelles parties de votre cerveau.

4- Jouez avec vos enfants: laissez-vous emporter dans leur monde imaginaire, ça va vous donner de nouvelles idées.

5- Changez vos habitudes du quotidien: par exemple vous portez toujours des pantalons (et vous êtes une femme)? Tentez une jupe. Cela vous donnera de nouvelles perspectives.

6- Faites-vous confiance: « il n’y a pas de mauvaises idées, que de mauvaises décisions », alors soyez fier de vos idées.

7- Persistez: développer sa créativité ne se fait pas en un jour, comme les muscles. Alors il faut persister pour avoir des résultats.

8- Changez votre façon de pensée: intéressez-vous à d’autres opinions que les vôtres par exemple, à d’autres façons de faire, ouvrez-vous aux idées nouvelles

9- Promenez-vous dans la nature et observez: tout le monde le sait, la nature à des effets très surprenants sur notre corps et notre esprit.

10- Limitez la télé: Pourquoi votre cerveau irait chercher plus loin alors que la télé lui donne tout, tout cuit. Alors franchement, trop de télé tue la créativité.

11- Posez-vous des questions tout le temps: pourquoi? Comment? C’est quoi? D’où ça vient? Etc.

12- Amusez-vous: c’est un excellent moyen de libérer sa créativité. C’est bien connu: c’est en s’amusant qu’on apprend le mieux.

13- Cultivez-vous: lisez, sortez, informez-vous, etc. Cela va obligatoirement élargir vos points de vues et donc vous amener de nouvelles questions.

14- Voyagez: c’est le meilleur moyen de réunir presque tout ce que je vous ai dit jusqu’ici. Rapide et très efficace.

15- Bricolez, créez: même si vous suivez des tutos pas à pas, ça entraîne le cerveau.

Mais le meilleur conseil que je puisse vous donner, c’est de passer du temps avec votre enfant et d’écouter ses histoires. Cela vous aidera à retrouver votre créativité d’enfant et tout le monde sait que c’est la meilleure 🙂

Et être créatif aide pour un tas de choses dans la vie de tous les jours, dans tous les domaines.

Rendez-vous sur Hellocoton !

A propos de Jennifer

Je propose des outils nécessaires à la compréhension du fonctionnement d'un enfant permettant ainsi de mieux répondre à ses besoins tout en vous permettant de devenir le parent que vous rêvez d'être.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Le secret pour moins galérer: la créativité