L’humour avec les enfants

Ahhh… humour humour… vaste sujet.
Tellement subjectif et à la fois tellement important dans tous les domaines. Albert Einstein disait d’ailleurs:

« La seule chose absolue dans ce monde, c’est l’humour ».

Important certes, mais pourtant délicat à utiliser.
Certains humours peuvent clairement être mal interprétés, ils peuvent blessés et même faire de gros dégâts. Nous le constatons régulièrement dans l’actualité.

Il me semble donc que dans l’éducation, l’humour doit avoir une grande place mais avec beaucoup de précautions.

Mais commençons par voir d’abord en détail ce qu’est l’humour pour y voir un peu mieux.

Qu’est-ce que l’humour?

Autodérision
Autodérision

Selon le célèbre Larousse, l’humour est une « forme d’esprit qui s’attache à souligner le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de certains aspects de la réalité; marque dans un discours, un texte, un dessin, etc » mais aussi « caractère d’une situation, d’un évènement qui, bien que comportant un inconvénient, peut prêter à rire ».
Ok.
Nous pouvons trouver comme synonymes: blague, dérision, ironie, esprit, fantaisie, gaité, humeur plaisanterie, raillerie, sarcasme, satire.
Ok.
Le mot humour (ou humeur) vient du latin humor qui signifie eau, liquide (vous pouvez voir plus de détails sur l’origine du mot humour par ici.
Ok.

Il y a différents types d’humours:

– l’humour noir souligne avec cruauté, amertume et parfois désespoir l’absurdité du monde, face à laquelle il constitue quelquefois une forme de défense.
– l’autodérision est le fait de rire de soi ou de ses défauts.
– l’ironie est le fait de dire le contraire de ce qu’on veut faire entendre, et par extension une moquerie.
– l’humour absurde est une forme d’humour qui viole délibérément les raisons causales aboutissant à des conclusions, des comportements illogiques dans le but de provoquer le rire.
Il y a d’autres formes d’humours mais celles que je vous présente sont les plus utilisées et les plus communes. Si vous voulez découvrir les différents types d’humour, vous pouvez aller voir Wikipédia par là .

Je pense que pour le coup, nous y voyons suffisamment clair pour entrer dans le vif du sujet.

L’humour noir

Humour absurde
Humour absurde

Si l’on part sur la base de respecter les enfants (lol…), il semble évident que l’humour noir est à proscrire.

L’ironie

L’ironie peut être envisagée mais pas à n’importe quel âge. En effet, un jeune enfant ne comprendra tout simplement pas. Pire que ça, cela peut même plus l’embrouiller qu’autre chose. Il n’a pas le cerveau suffisamment mature pour interpréter correctement la blague. Il doit déjà intégrer les bases avant de passer aux subtilités.

On peut par exemple se retrouver dans des situations fortement désagréables du genre: petit cœur jette ses légumes par terre. On glisse en rigolant: » tu veux pas en jeter partout non plus, sur la table, par terre, sur ta tête? » Et là, petit cœur se met à jeter tout partout et se tartine généreusement la tête ».
C’est un peu comme éviter de dire des phrases négatives puisqu’il ne peut pas comprendre la négation.

J’ai constaté qu’à l’adolescence, l’ironie peut-être très compliquée aussi. Les ados sont souvent très susceptibles…

L’autodérision

Pour l’autodérision, c’est déjà plus gérable. Je pense que c’est même une excellente chose. Il est possible de faire passer beaucoup de choses par le biais de l’autodérision.

Parfois, lorsque je fais des erreurs, j’utilise ce type d’humour avec ma fille.
C’est l’occasion de rebondir, de lui montrer que personne n’est parfait et fait des erreurs, mais que ce n’est pas grave.

Par exemple, l’autre jour, papa est sorti de la maison un peu en colère et il pleuvait. Avec louloute, on le regarde à travers la porte vitrée. Et on le voit se prendre une magnifique gamelle dans la boue (il ne s’est pas fait mal heureusement). Papa s’est relevé en riant, est re-rentré dans la maison est disant: « tu vois, moi aussi des fois je m’emmêle les jambes et je tombe ». C’est parti sur une grande tirade de poupette pour raconter la dernière fois qu’elle est tombée aussi, comment ça s’est passé et tout et tout.

Ça peut ouvrir à la discussion. Et puis quoi de mieux que l’autodérision pour apprendre la remise en question, pour prendre du recul sur soi, pour être plus objectif?
C’est d’autant plus efficace que c’est dans le but d’en rire. Et on sait à quel point on apprend mieux en s’amusant.
Avec les ados, c’est différent. Ils adorent l’autodérision mais surtout chez les autres la plupart du temps. Tout dépend de leur histoire. Parfois ils pratiquent l’autodérision à outrance.
Mais dans tous les cas, ce type d’humour leur permet de s’affirmer aussi en tant qu’adultes en devenir.

L’humour absurde

Humour noir
Humour noir

Pour ce qui est de l’humour absurde, je crois que c’est celui que je préfère.
Il développe et entretien une créativité indispensable (voir par ici). Les enfants sont très friands des histoires farfelues et tirées par les cheveux.
Ce style d’humour est idéal pour désamorcer un tas de situations délicates et éviter certains conflits.
Mais toujours pareil, il faut faire attention à l’âge de l’enfant et bien choisir ses mots ou on peut vite se retrouver dans des situations compliquées comme avec l’ironie.

Alors faites de l’humour, partout, tout le temps

« L’humour est la forme la plus saine de la lucidité », Jacques Brel.

C’est vrai, tout ce qui rend heureux, qui fait rire doit au maximum être pratiqué.
Facile à dire.
Oui parce que tout le monde n’a pas l’art de l’humour intégré. Sérieusement, je le sais par expérience, c’est pas tous les jours facile de faire rire les autres.
La vérité, souvent ça me fait rire moi mais pas les autres. Je constate souvent ce problème chez les autres aussi.
Pourtant il vaut mieux éviter l’humour noir dans la vie de tous les jours…
Certes, mais on a pas été habitué à ça. Encore notre éducation…

Un dernier mot pour vous dire que finalement, j’ai appris pas mal de choses en écrivant cet article vu que je suis une naze en humour (au cas où vous n’auriez pas compris)… Mais je me soigne…

Bon alors pour changer, racontez-moi vos blagounettes en commentaires 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *







​55 ASTUCES POUR GÉRER LES PÉRIODES DIFFICILES, le guide

%d blogueurs aiment cette page :