Du mal à rester bienveillant? Dessinez des Bouddhas

Je profites de la fête des pères pour vous présenter une super activité à faire seul ou en famille.
Dans notre société où trop peu de papas arrivent à s’investir dans l’éducation des enfants pour diverses raisons, le lien avec ces enfants est plus difficile à créer.
Cette activité peut être l’occasion de tisser des liens mais pas que.
Et parce qu’on a parfois du mal à rester bienveillant, cette activité est un outil formidable pour nous aider à positiver et relativiser.

Cette activité est le dessin de Bouddhas.
Je dis de Bouddhas au pluriel car il y a un tas de possibilités: juste une tête, un entier, avec ou sens paysage, avec des fleurs variées ou pas, debout, assis, etc.

Tout le monde connait la beauté et les bienfaits de réaliser des mandalas.
Mais peu de monde connait ceux du dessin de Bouddhas (Tangkas).

Un de mes dessins
Un de mes dessins

C’est fort dommage car cette activité à de multiples bénéfices, encore plus que les mandalas.

La majorité des gens ne savent même pas qu’il est possible de représenter des Bouddhas à moins d’être bouddhiste.
Pourtant, tout le monde peut s’adonner à cette activité, adultes comme enfants. Les petits enfants pourront colorier.

Ah bon? On peut dessiner des Bouddhas?

Je peux comprendre que l’on pense que ce n’est pas possible  étant donné le caractère sacré de la chose.
Mais en respectant quelques règles de base  que les peintres traditionnels utilisent, nous conservons l’aspect sacré et traditionnel. Nous en conservons également tous les bénéfices.

Atelier en famille
Atelier en famille

Dans cette activité artistique, il n’est pas question de religion, mais d’art et de toutes les compétences et de tous  les outils « bien-être » que cela apporte.
C’est un peu comme un couteau suisse du mieux-être.
Et c’est aussi enrichissant pour les enfants et les adultes.

Si vous avez envie d’en savoir un peu plus sur l’art des Tangkas, je vous invite à venir voir cet article qui explique tout: soyez incollable sur les Tangkas en 20 points.

Je vais vous énumérer quelques petites choses que le dessin de Bouddhas peut vous apporter.

Quels bénéfices

Il est entendu que pour la majorité des gens dans le monde, Bouddha est un symbole de paix, de sérénité et de bien-être, c’est un archétype. Lorsque nous en représentons un, notre inconscient nous met automatiquement en « mode » paix et zen.

Et comme l’art est une activité très saine comme tout le monde sait, l’association des 2 est juste magique.

Cela permet de:
– se détendre
– se recentrer
– méditer (la représentation des Bouddhas est à l’origine un support de méditation)
– etc.

Mais ce n’est pas tout. L’art des Bouddhas permet des développer des capacités très intéressantes:
– apprentissage du dessin dès 10 ans
– développe le sens de l’observation
– offre un autre regard sur la culture artistique
– aide au développement de la psychomotricité
– etc.

Et en plus, cela aide grandement à l’épanouissement car dessiner des Bouddhas permet de:
– développer la confiance et l’estime de soi (en effet c’est très gratifiant de réussir un dessin qui semble complexe à réaliser).
– développe l’optimisme
– resserre les liens si l’activité est réalisée en famille par exemple
– permet de mieux se connaitre (lorsque l’on réalise un Bouddhas, on se représente soi-même en quelque sorte. Le dessin laisse apparaitre des traits de la personnalité qu’il est possible d’interpréter)
– permet de libérer certains blocages (en travaillant le dessin, on peut régler certains problèmes. Par exemple, une personnes qui a du mal à dessiner les mains à peut-être des problèmes de passage à l’action -je dis bien peut-être car tout dépend de chaque personne. Le fait de travailler le dessin jusqu’à réussir les mains facilite parfois le passage à l’action. Je peux en témoigner…).
– etc.

Plusieurs variantes
Plusieurs variantes

Alors bien sûr, ce ne sont que quelques exemples. Mais cela permet d’avoir une bonne idée de ce que peut apporter le fait de représenter des Bouddhas.
Cela montre déjà à quel point le dessin ou la peinture de Bouddhas est beaucoup plus poussée que les mandalas.

Pourquoi tout le monde peut y arriver?

C’est très simple.
Grâce à une sorte de quadrillage (une trame).
Cette trame permet d’avoir les bonnes proportions, un dessin parfaitement juste et de respecter les « règles » traditionnelles de cet art ( tant qu’à faire, autant faire bien). C’est la méthode qu’utilisent les apprentis peintres traditionnels. A force d’entraînement ils n’ont plus besoin de cette trame. C’est bien la preuve que cette une excellente façon d’apprendre à dessiner. Et au moins ce n’est pas frustrant puisqu’on réussit toujours son dessin.

Il suffit de respecter les étapes, commencer par le plus facile et augmenter la difficulté.
En gros, pour y arriver il suffit de savoir tenir un crayon.
Ce n’est pas du décalquage et pas vraiment de la reproduction, même si il y a des codes à respecter.

Bref, avec un peu de patience et de volonté, tout le monde peut y arriver.
Même un enfant (moi j’ai commencé à 10 ans…).

En quoi je me représente dans mon dessin de Bouddha?

tangka au trait
tangka au trait

Comme j’expliquais juste au dessus, il y a des codes à respecter.
Et l’une de ces règles est que la personne qui dessine va utiliser sa propre proportion grâce à la mesure de son petit doigt…
C’est donc un dessin très personnel et très révélateur.

Quand on a du mal a rester bienveillant

Sur le chemin de la bienveillance et de la positivité, c’est une activité vraiment très intéressante. Elle est d’un soutien précieux.
Elle permet de retrouver un calme intérieur parfois difficile à trouver avec des enfants. Elle peut aussi grandement aider les enfants.

Je dessine des Bouddhas depuis des années et j’accompagne plusieurs personnes dans cette activité et j’en vois les effets positifs tous les jours.
Régulièrement, j’ai besoin de dessiner des Bouddhas pour me ressourcer.
C’est une aide précieuse quand on a du mal à rester bienveillant.

Alors je vous invite à tester gratuitement une tête de Bouddha en vous inscrivant ci-dessous:

Du mal à rester bienveillant? Dessinez un Bouddha en 8 étapes

 

 

Et si vous avez envie d’aller plus loin, vous pouvez m’envoyer un mail à contact@astuces-bienveillantes.com. J’organise régulièrement des ateliers et je vais bientôt ouvrir des ateliers en ligne.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur “Du mal à rester bienveillant? Dessinez des Bouddhas”

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *







​55 ASTUCES POUR GÉRER LES PÉRIODES DIFFICILES, le guide

%d blogueurs aiment cette page :